Des témoignages riches d’enseignement de la part d’hommes et de femmes sur leur quotidien en qualité d’ouvrier à la tuilerie Perrusson.

Sous la peau de fer se cache la terre des pots. La mécanique nous envahit, l’artifice vampirise le naturel.

Et c’est cette pauvre terre, extraite des carrières de la Puisaye, qui va enrichir l’imaginaire.

Du samedi 4 mai au dimanche 29 septembre 2019

Jardin de la villa Perrusson

Horaires et renseignements au 03 85 68 21 14

L’exposition présente un ensemble d’une quinzaine de sculptures en grès du sculpteur Jean Fontaine : éventail de pièces monstrueuses, conçues comme des greffes d’éléments provenant des univers animalier, mécanique et humain, inspirées des registres de la statuaire religieuse.

 

 « Le sculpteur met le doigt sur l’engrenage pervers qui met en branle raison et folie. Le corps humain, c’est un squelette, des os, des muscles, des nerfs, un cerveau et ça fonctionne selon une logique proche de la mécanique. Il faut parfois déboucher les artères, recoudre, piquer, perfusionner, plâtrer. Jean Fontaine, lui, pratique la greffe. Il prélève ici, pour replacer là. En chirurgien-céramiste, il transplante des rouages, clapets, cliquets, condensateurs, culbuteurs, cylindres pour les aboucher, emboiter, emmancher, empapaouter, gamahucher, accoupler avec des parties humaines. […] Dans ces hybrides mécanobizarreries, dingomachines, locotechniques, tout est pourtant éminemment rationnel. Logique. Ça pourrait marcher. Ça nous fait, en tout cas, marcher. Grâce à ses tours de passe-passe, le céramiste Fontaine nous fait sourdre le trompe-l’œil. » (Michel Froidevaux, , collectionneur d’ouvrages).

 

Jean FONTAINE est né à Mâcon en 1952 et vit actuellement à Davayé, en Saône-et-Loire. Après des études conjointes à la Sorbonne (Paris) en licence d’arts plastiques et à l’école des Beaux-Arts de Mâcon, de 1971 à 1976, il devient professeur d’Arts plastiques, puis céramiste. Dès 1990, il se consacre à la sculpture et expose ses œuvres depuis dans des galeries en France et à l’étranger ; de nombreux musées zoologiques ou d’Histoire Naturelle, en Suisse, au Luxembourg, en Norvège, comme à Strasbourg, Lille, Nantes, Grenoble, Nîmes, Blois, Marseille ; des musées des sciences et techniques (Grande-Bretagne, Espagne) ; à la 39e Mostra de Castellamonte en Italie ; à l’Orangerie du Parc de la Tête d’Or à Lyon ; ou encore en 2018 au Grand Palais à Paris à l’occasion de la foire internationale du printemps Art Paris.

 

Une médiation spécifique en direction du public scolaire, conçue en partenariat avec l’artiste, est proposée par le service des publics.

Renseignements et réservations pour l’accueil des groupes

 au 03 85 73 92 06 / 03 85 73 92 00.

 

Villa Perrusson

20, rue de la Gare - 71210 écuisses

Tél. 03 85 68 21 14

logo Monuments historiques
logo Fondation du Patrimoine
Logo Communauté Creusot-Montceau
logo DRAC bourgogne Franche Comté
logo provisoire région Bourgogne Franche-Comté